PortailFondationDTRExpo / Shop EnglishFrançaisDeutsch

News

Janvier 2017: La Fondation Digger en lice pour un prix de 1 million de dollars

Photo/Fondation Digger

Le projet DOME de la Fondation Digger a été sélectionné pour la finale du prestigieux concours Robotics Awards for Good qui se tiendra à Dubaï en février et verra se confronter 10 équipes internationales pour un prix de 1 million de dollars.

Le déminage est une tâche cruciale pour les organisations internationales telles que l’ONU, qui considère le problème de la pollution par les explosifs comme une priorité humanitaire. En Irak ou en Syrie, de nombreuses villes ont été le théâtre d’affrontements armés et ont été partiellement ou totalement détruites. Le travail de reconstruction, d’une ampleur inédite, est fortement ralenti par la présence d’engins piégés et autres résidus explosifs de guerre. D’après l’ONU, des décennies seront nécessaires pour nettoyer la Syrie des restes explosifs allant des simples grenades à main aux engins explosifs improvisés et autres bombes aériennes de plusieurs centaines de kilogrammes. En milieu urbain, actuellement, les démineurs travaillent essentiellement à la main, un travail non seulement dangereux mais aussi particulièrement lent et onéreux.

Depuis 1998, la Fondation Digger a mené à bien et soutenu avec succès des missions de déminage à travers plusieurs pays, comme en Bosnie, au Mozambique, au Sénégal ou encore, en 2016, en Angola. L’outil principal de la Fondation en milieu rural est la DIGGER D-250, un véhicule blindé et télécommandé de 12 tonnes capable de détruire les mines en creusant jusqu’à une profondeur de 20 centimètres. La Fondation Digger, une organisation à but non lucratif basée en Suisse et spécialisée dans les technologies de déminage humanitaire, veut  pallier le déficit actuel dans le déminage en zone urbaine grâce au projet DOME (Digger Operating and Management Environment).

Basé sur presque 20 ans d’expérience de terrain, le projet allie robotique, systèmes bioniques et pragmatisme afin de proposer une solution efficace et économique à cette nouvelle réalité des opérations de déminage en milieu urbain. Le concept DOME de la Fondation Digger apporte une solution à deux problèmes distincts que sont la localisation des explosifs sous les décombres et leur déminage effectif. En premier lieu, des chiens démineurs doté d’un harnais spécifique appelé SMART, seront déployés sur la zone. Ce harnais, développé en collaboration avec le Centre de Genève du déminage humanitaire et avec le soutien de la Fondation du Monde Sans Mines, intègre puce GPS, caméra et haut-parleur dans un même boitier. Grâce à l’odorat de ces chiens spécialement dressés et ainsi équipés, la présence d’explosifs sur la zone sera balisée. Le déminage effectif commencera avec le déblaiement des décombres et le déplacement de l’engin explosif vers une zone dégagée, afin que la destruction puisse avoir lieu en toute sécurité. Cette étape, au cours de laquelle une explosion peut survenir à chaque instant, requiert un engin mécanisé qui soit disponible rapidement sur la zone. La solution proposée par DOME est d’utiliser des engins de chantier qui auront été modifiés pour être opérables à distance à l’aide d’un système de caméra, de commandes et d’un casque de réalité virtuelle. Ainsi, dans le cas d’une explosion, même puissante, aucune vie humaine n’est mise en danger et l’engin peut être aisément remplacé.

 La démonstration du système DOME aura lieu à Dubaï le 17 février 2017 avec à la clé, pour le vainqueur de la compétition, un prix de 1 million de dollars.

Le système vidéo sans fil du système DOME a été gracieusement fourni par notre sponsor Amimon.

Vidéo de présentation

Site du concours Robotics for Good

Novembre 2016 : Remise officielle des clés de l’excavatrice Caterpillar

Photo/Fondation Digger

C’est par un temps ensoleillé et devant quelques journalistes que la remise officielle des clés de l’excavatrice Caterpillar a eu lieu le 1er novembre à Tavannes. Après avoir brièvement mentionné les différences de taille entre la Fondation Digger et son entreprise, le représentant de Caterpillar a surtout rappelé les objectifs communs : s’appuyer sur une passion afin de fabriquer les meilleures machines du marché pour leurs clients.

Après avoir exprimé sa reconnaissance au nom de la Fondation et soulignant l’impact qu’aura la pelleteuse pour la population affectée par les explosifs, Frédéric Guerne a reçu les clés du futur prototype pour le projet SCRAPER.

Octobre 2016 : livraison d’une D-250 et formation en Angola

Photo/Fondation Digger

Notre partenaire en Angola, l’ONG The HALO Trust, a accusé réception de leur nouvelle machine de déminage DIGGER D-250 en septembre. Un collaborateur de Digger DTR s’est alors rendu sur place en octobre pour y dispenser une première formation au fonctionnement et au maniement de la machine.

Le déminage effectif de la province de Huambo commencera dès le début de l’année 2017

Juillet 2016: Digger et le Conseil Fédéral à St-Imier

KEYSTONE/Lukas Lehmann

De gauche à droite: Conseiller Fédéral Alain Berset, Conseillère Fédérale Simonetta Sommaruga, Conseillère Fédérale Doris Leuthard, Conseiller Fédéral Johann Schneider-Ammann,  Conseiller Fédéral Ueli Maurer, Conseiller Fédéral Didier Burkhalter, Conseiller Fédéral Guy Parmelin, Chancelier Walter Thurnherr 

La Fondation Digger, représentée par son directeur Frédéric Guerne, son chef de production ainsi qu’un civiliste, a eu la chance de présenter ses activités au Conseil Fédéral in corpore lors de la traditionnelle course d’école du gouvernement le jeudi 7 juillet 2016.

Présents sur le nouveau parc technologique de St-Imier, c’est non seulement la D-250 de 12 tonnes que les conseillers fédéraux ont pu découvrir ce jour-là, mais aussi un chien de berger belge dressé et équipé du harnais GPS SMART fabriqué par Digger. Tous ont prêté une oreille attentive à la problématique du déminage humanitaire pendant les explications du M. Guerne. Par chance, la D-250 se trouvait encore en Suisse: si l'événement avait eu lieu ne serait-ce qu'une semaine plus tard, la machine aurait déjà été en route pour l'Angola.

La Fondation Digger est particulièrement fière d’avoir pu représenter, au côté d’autres organisations, le dynamisme et la créativité des entreprises de la région et d’avoir pu expliquer la complexité du déminage humanitaire aux plus hautes autorités du pays. 

Documentaire Discovery Channel

Test de la DIGGER D-250 sur des mines antichars en Suède.

Nouveau catalogue DIGGER D-250 en ligne !

La Fondation Digger est fière de vous présenter le tout nouveau catalogue de sa D-250 !

Machine de déminage DIGGER D-250 avec fraise de déminage TWIN-PIKES de toute dernière génération dès CHF 358'000.- !

Un produit "Swiss Made" à un coût abordable !

Version française

English version

Défrichement

Rétro-pelle

Déterrer et extraire des engins lourds et potentiellement dangereux à distance en toute sécurité.

Plus d'informations

Explosion de mines antichars

SWEDEC 2008 (ITEP pour la DIGGER D-3), Mali 2013, SWEDEC 2014 (ITEP pour la DIGGER D-250).